Le Budget 2017 en chiffres

Approbation du Budget 2017 de la Ville

Le Ministre des Pouvoirs locaux a approuvé ce 13 janvier le Budget 2017 de la Ville, qui avait été voté par le Conseil communal du 21 novembre 2016.

Pour rappel le budget des Villes et communes comprend deux volets :

Le service ordinaire d'une part, qui regroupe l'ensemble des recettes et dépenses courantes qui se produisent au moins une fois par année et qui assurent des revenus et un fonctionnement réguliers à la Commune. Il comprend également le remboursement des emprunts souscrits par la Ville en vue de réaliser les investissements repris au service extraordinaire.

Le service extraordinaire d'autre part, qui regroupe l'ensemble des recettes et dépenses exceptionnelles qui affectent durablement l'importance, la valeur et la conservation du patrimoine. Il s'agit essentiellement des investissements sur les voiries et les bâtiments communaux (dont les écoles communales).

Le budget du service ordinaire, à l'exercice propre, présente des recettes à concurrence de 49.434.529€ et des dépenses à concurrence de 48.747.821€, soit un boni de 686.708€.

Ce budget permettra d'assurer les dépenses suivantes :

- 41,7% pour les dépenses de personnel;

- 34% pour les transferts au profit du CPAS, de la Zone de police, de la Zone de secours (incendie), de l'ICDI ainsi qu'à l'octroi de subsides à caractère culturel, sportif ou autres,...

- 16,5% pour les dépenses de fonctionnement, à savoir essentiellement les facturations de commandes passées auprès de fournisseurs ;

- 7,6% pour le remboursement des emprunts de la Ville.

 

Un programme d'investissement ambitieux

Le budget du service extraordinaire, à l'exercice propre, présente des dépenses pour un total de 9.177.076 euros dont le financement est assuré à concurrence de 7.029.500 euros par emprunt.

Comme on peut le constater, le programme d'investissements porte essentiellement sur la rénovation et l'amélioration des voiries et écoles communales. Il permettra d'engager des marchés de travaux de voiries aux rues Montrou, des Cayats, du 11 Novembre, Wez Bajole, Matelart et Degrange, Franqui et Général Jacques (phase 2), mais aussi de remplacer la toiture de l'école Solvay, de construire un bâtiment à l'école du Sart-Allet et de finaliser la modernisation de l'environnement informatique de la Ville.

A noter que le budget 2017 a été établi sans augmentation de la fiscalité, qu'il s'agisse des additionnels à l'impôt des personnes physiques et au précompte immobilier ou des taxes et redevances locales, malgré un contexte défavorable au finances locales (diminution du rendement des additionnels à l'IPP suite au Tax-shift décidé par le Fédéral, financement des pensions du personnel communal et de CPAS, augmentation des interventions de l'aide sociale, financement de la zone de secours,....).

Actions sur le document