Jumelage

Ce week end a mis à l'honneur la Sicile et nos amis de Casteltermini. Si pour beaucoup, il s'agissait d'un rendez-vous incontournable pour faire de belles découvertes et de délicieuses dégustations, rappelons qu'il est le témoin du jumelage entre nos deux villes et de l'Histoire qui nous relie.

Bien avant l'officialisation d'un jumelage, des familles sont venues depuis l'Italie pour rejoindre la Belgique afin de travailler dans les mines. Un passé commun qui aura été mis à l'honneur lors de l'exposition conjointe entre le Bois du Cazier et Cozzo Disi. Ce 70ème anniversaire de l'immigration Italienne, c'est l'occasion de se souvenir de nos racines et des liens très forts qui se sont tissés.

Cependant, ce week end était aussi l'occasion de se retrouver et de se revoir malgré des milliers kilomètres de distance. Les amitiés se forgent, qu'importe la distance, et c'est d'ailleurs un exemple de convivialité que nous ont démontré messieurs Fragale et Vandevende. Ces deux artistes ont collaboré dès les premières heures du jumelage afin d'offrir aux deux villes une oeuvre à la hauteur de leurs talents.

Roberto Fragale vient de Castelrimini et maîtrise la fayence. Monsieur Vandevende, citoyen d'honneur, est une sommité de Châtelet dans les arts. C'est ensemble qu'ils ont réalisé la mosaïque qui orne le hall d'entrée de la maison communale de Châtelineau. Notre ami sicilien témoignait lundi que son plus grand bonheur, cette année, fut de rencontrer son collègue Castellinois pour la première fois. En peu de temps, ils ont brisé les barrières de la langues et forgé une amitié sincère.

Monsieur le Bourgmestre, Daniel Vanderlick, tenait à remercier monsieur Fragale pour sa contribution artistique en lui offrant une poterie. Celle-ci représente les talents locaux de nos potiers, tout en rappelant le folklore de l'entité. L'amitié des deux artistes n'ont fait que confirmer l'importance de ce jumelage.

 

 

Actions sur le document